mardi 2 janvier 2018

BONNE ANNÉE 2018 - «BOUNE ANADE 2018» - AVEC UN SEUL «N» EN BÉARNAIS - MERCI !

En BIARN que disém : BOUNE ANADE dap û «N» e soùnquẹ !
• Mal employé, l'argent des subventions publiques et de quelques entreprises privées ne favorise pas du tout la promotion du béarnais ! En effet, les pathétiques campagnes d'affichage qui étalent inutilement aux frais du contribuable l'exotique formule «bona annada» ne respectent ni le patrimoine culturel du Béarn et encore moins son identité. Elles contribuent en outre à inculquer une prononciation erronée du béarnais. En BÉARN, le mot «année» se dit «ANADE» en ne prononçant qu'un seul «N».
D'ailleurs, dans son Dictionnaire du béarnais et du gascon modernes, Paris, CNRS, 2ème édition, 1974, 1039 p., Simin Palay nous indique clairement que la forme «annàdo» est certes usitée, mais dans le Gers :

«anade ; annàdo (G.)* ; sf. – Année. Ue boune, ue machante anade, une bonne, une mauvaise année.»
______________
* « G. - Le Gers en général. »
Aquéste foto qu'éy de Françoès de Ledeuix
Aquéste foto qu'éy de Françoès de Ledeuix

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire